De pierre et d'os

De pierre et d'os

Bérengère Cournut

Le Tripode

  • par (Libraire)
    16 janvier 2021

    Superbe !

    Lorsque la banquise se fend à ses pieds, Uqsuralik n'a que deux options : se laisser partir dans un sommeil éternel ou marcher. Encore et toujours. Trouver la terre. À n'importe quel prix. Pour survivre. Accompagnée de quelques chiens, cette jeune femme à l'aube de l'âge adulte, débute sa vie de femme.
    Un épopée incroyable au cœur de la banquise auprès du peuple inuit. Bercé par leurs traditions, leurs croyances et leur vie de nomades, j'ai voyagé. J'ai tremblé d'angoisse pendant les hivers rugueux, ressenti une joie immense à l'annonce d'une chasse faste. Aux confins du monde, à travers les âges, un roman très immersif absolument génial.


  • par (Libraire)
    12 novembre 2020

    Sous la glace

    C'est de la magie qui sort de ce livre.
    Le monde que vous connaissiez, il va falloir le repenser. Imaginer que des géants dorment sous la terre, que des esprits susceptibles flottent autour de nous et n'aiment pas qu'on les dérange, que la glace peut céder, d'un moment à l'autre, et nous séparer de ceux qu'on aime, que le plus grand des dangers, enfin, ne vient peut-être pas de tout ça, de l'environnement violent et des dieux invisibles, mais des êtres humains eux-mêmes, plus animaux que les animaux, et dont il faudra aussi se méfier.

    Dans ce paysage blanc, on suit avec admiration et terreur le parcours acharné d'Uqsuralik, cette héroïne Inuit aux prises avec un destin revêche et une nature hostile.
    Le plus beau ici, c'est sans conteste la manière avec laquelle Bérengère Cournut modifie notre référentiel pour nous faire accepter, comme les personnages animistes du livre, que tout a un sens, loin de la science et des appareils, qu'il y a bien des sortilèges dans des statuettes, que les animaux sont les instruments de quelque chose de plus grand, et que tout ça s'imbrique parfaitement dans l'ordre du monde.
    "De pierre et d'os" vous transporte, vous bouleverse, et construit une oeuvre qu'il est impossible de limiter à un banal "roman ethnologique".

    Enfin en poche !!


  • 2 novembre 2020

    Notre coup de coeur de la rentrée littéraire 2019 enfin en poche.

    Uqsularik, jeune femme inuit, se retrouve du jour au lendemain, séparée de sa famille et livrée à elle-même. Elle part donc seule sur la banquise à la recherche de nourriture mais surtout de soutien.
    Un roman initiatique et sociologique, teinté de chamanisme, sur un peuple qui survit plus qu'il ne vit.
    Une superbe découverte!!! 😍😍
    .
    Conseillé par Marie & Roselyne


  • par (Libraire)
    11 octobre 2020

    Coup de cœur !!

    Une banquise friable. Une jeune inuit séparée de sa famille.
    Capacité d'adaptation et de résilience, elle devra survivre seule.
    Un roman lumineux sur les coutumes et les croyances inuits !


  • par (Libraire)
    3 octobre 2020

    Coup de coeur d'Evelyne

    Après le magnifique Née contente à Oraibi qui nous permettait de découvrir la culture des Indiens "Pueblo" Hopi, Bérangère Cournut nous offre un second roman anthropologique, et pourtant universel. Nous partons cette fois-ci à la découverte des Inuits.
    Bérangère Cournut met en scène une jeune fille en train de devenir une femme : séparée brutalement de sa famille, elle va devoir construire sa propre vie. Un roman fort brassant les grandes questions qui jalonnent une existence : les relations humaines, la naissance et la mort, les enfants, le rapport aux animaux et à la nature…
    Librairie La Promesse de l'Aube