Conseils de lecture

Mauvais Coûts

Schwartzmann, Jacky

Points

6,70
par (Libraire)
7 octobre 2017

Drôle et noir, tout ce qu'on aime !

Gaby Aspinall est un homme cynique, buveur chevronné, un tantinet alcoolique. Il déteste profondément sa vie et sa mère. Acheteur pour la même boite depuis 20 ans, il a définitivement déshumanisé ses clients et renoncé au bonheur. A travers ses pérégrinations nous traversons un moment clef de sa vie, le moment où tout bascule.

Un roman corrosif qui pousse la réflexion sur le capitalisme et le monde de l'entreprise vers un portrait peu flatteur mais aux résonances véridiques. Bien que le personnage prenne des tournures de salaud fini, le vide qui emplit sa vie ne manquera pas de provoquer en vous un vague sentiment de pitié ... Ou pas !

" Dans la hiérarchie des salopes il y a les députés, les avocats, les banquiers, les assureurs, les agents immobiliers et les acheteurs. Je suis acheteur chez Arema."


SECRET DU DOCTEUR BARRY

Ouellette Sylvi

De Borée

8,90
par (Libraire)
7 octobre 2017

Un roman historique passionnant

En ce début du XIXe siècle, James Miranda Barry ne semble vivre que pour sa passion : la médecine. D'abord brillant étudiant féru de sciences à Edimbourg, puis à Londres, il devient médecin militaire en poste dans les colonies anglaises d'Afrique du Sud. Arrivé au Cap, il défraie la chronique autant par ses goûts vestimentaires excentriques que par ses prises de position exaltées. En effet, seul compte le bien-être de ses patients, quelque soit leur origine sociale. si ses compétences médicales sont largement reconnues, il ne tarde pas à s'attirer de solides inimitiés en révolutionnant le traitement des soldats, amis aussi des lépreux et des noirs. Son apparence gracile et maniérée abreuve les rumeurs les plus farfelues. Mais quel est donc son secret ?


Le Dernier des nôtres
7,90
par (Libraire)
2 octobre 2017

Le page turner de la rentrée !

Manhattan 1969. Werner Zilch, jeune homme ambitieux qui rêve de conquérir New-York, tombe amoureux fou d’une riche héritière, l’envoûtante Rebecca.
Parallèlement, on suit le parcours d’un enfant né dans les ruines de Dresde en 1945. Rapidement, on comprend que ce bébé et Werner ne font qu’un.
Un secret de famille qui resurgit des années plus tard, une tumultueuse histoire d’amour, l’Amérique conquérante des années 70, l’Allemagne troublée de la fin de la guerre : tous les ingrédients sont réunis pour une des histoires les plus romanesques de cette rentrée littéraire.
Ce roman est aussi séduisant que son héros. Comme lui, il est parfois irritant, mais on ne peut pas le quitter !


La mésange et l'ogresse

Cobert, Harold

Points

8,10
par (Libraire)
29 septembre 2017

Une plongée au cœur du mal

Inspiré de l'affaire Fourniret, ce roman nous propose une plongée inédite, et parfois dérangeante, dans la tête des protagonistes. Ainsi, Harold Cobert nous donne à voir comment l'enquête prend de plus en plus de place dans la vie, même intime, du policier belge en charge du dossier. Peu à peu, également, le personnage de Monique Fourniret n’apparaît plus tellement comme une victime collatérale des méfaits de son mari,soupçonné d'avoir enlevé, violé et assassiné des dizaines de jeunes filles, mais plutôt comme une femme ayant beaucoup à cacher, voire même complice de ses atrocités.
Une histoire glaçante et fascinante à la fois.


16 nuances de première fois

16 nuances de première fois

Causse/Vidal

Eyrolles (doublon)

14,90
par (Libraire)
27 septembre 2017

16 nuances pour tous les goûts

Elles sont drôle, trash, futuriste, nostalgique, tendre ou violente. Ces 16 nouvelles racontent un vécu très intime dont chacun garde un souvenir précis.
Certaines histoires vous toucheront particulièrement, vous serez moins sensible à d'autres. Au final, ado ou adulte, tout le monde y trouve son bonheur.