Madleen R.

Les mains de Louis Braille
par (Libraire)
29 août 2020

Une vie qui en changeât bien d'autres

L’autrice revient sur la vie de Louis Braille, inventeur de la méthode Braille en mettant en parallèle sa vie dans un scénario et la vie de Constance, scénariste en deuil qui se passionne pour lui.
.
On trouve peu de choses (voir rien) que cette homme qui pourtant a permis à toute une partie de la population d’avoir accès à la littérature, à la culture .. Dans un Paris bien sombre, il grandit dans un pensionnat pour enfants aveugles qui ne répondra pas à ses désirs. Mais la détermination de ce bonhomme en est d’autant plus passionnante pour le lecteur ! J’ai vraiment adoré cette partie historique qui m’a révélé beaucoup sur le caractère et la façon dont Louis Braille a conçu sa méthode. Pour ce qui est de la seconde partie du roman, celle de Constance, j’étais un peu moins emballée .. ses recherches m’ont intéressé mais je n’ai pas réussi à m’attacher à Elle ou à Aurélien ou encore à Thomas. .
Amoureux de roman historique ou de biographie, vous devriez y trouver votre compte! En tout cas, j’ai appris énormément de choses et je ne regrette absolument pas de m’être tant intéressée à ce livre

La vie, après
16,00
par (Libraire)
29 août 2020

Une suite pas comme les autres

Antoine Leiris revient sur sa vie avec Melvil, son fils âgé de 17 mois lors de la mort d’Helene au Bataclan. La reconstruction en tant qu’homme, celle du père mais aussi la construction de la vie de ce petit bonhomme sont au cœur de ce second livre. On découvre, à travers ses blessures, comment l’on peut se relever (ou tenter) après la pire des blessures. .
C’est poignant, mais c’est d’une rare beauté. Antoine Leiris semble nous confier à nouveau une partie de sa vie, celle de la reconstruction, comme pour s’en séparer tout en en gardant une trace. Un livre bouleversant, que vous pouvez lire sans avoir lu « Vous n’aurez pas ma haine ».

JULES, Récit
17,00
par (Libraire)
29 août 2020

un roman d'amour et de douleur

C’est un roman plein d’amour, de douleur, de tentative de reconstruction. Jules n’a pas connu une vie simple, fuguant de familles d’accueil en famille d’accueil, à la recherche perpétuel d’une stabilité qui pourtant, n’était pas normale pour lui.. Malgré l’amour qu’il va recevoir, Jules restera toujours en recherche de lui même. C’est un roman pudique et en même temps terriblement franc .. c’est magnifique. .
Foncez si vous aimez les belles écritures, que vous n’avez pas peur de la réalité des choses .. c’est à ne pas rater.. .

Rosa Bonheur, l'audacieuse, L'audacieuse

L'audacieuse

Albin Michel

14,00
par (Libraire)
29 août 2020

Un beau roman sur l'art

Un roman très ludique et varié sur l'art, par une femme, dans une société bien moins tolérante qu'aujourd'hui.

A mettre dans les mains de tous, tant c'est riche en leçons !

Darling, #automne
par (Libraire)
29 août 2020

Une série qui s"annonce addictive

Dans ce premier tome de série, les auteurs nous emportent dans un lycée, où tous se connaissent et se jugent. Les réseaux sociaux sont au coeur des échanges, et parfois, un anonyme bouscule une vie. Mais qui est réel ? La personne physique ou celle qui nous parle sur les réseaux ? Les thèmes chers aux auteurs imprègne ce livre et c'est un vrai plaisir à lire ! vivement la suite !