Librairie coiffard

Huit crimes parfaits

Éditions Gallmeister

23,40
par (Libraire)
19 février 2021

Conseillé par Coralie et Rémy

Il y a vingt ans, Malcolm Kershaw, un libraire spécialisé en roman policier, a écrit un article sur un blog : il y décrivait quels étaient selon lui, les huit crimes parfaits commis dans les romans policiers. Thématique fort intéressante et permettant de vastes débats entre amateurs !
Un matin, une flic du FBI vient l'interroger sur cet article dont il avait complètement oublié l'existence : il semblerait qu'un meurtrier reprenne cette liste de crimes prétendument parfaits afin de brouiller les pistes et de devenir inatteignable.
Aujourd'hui, Malcolm Kershaw n'est plus du tout lecteur de polars. Il se replonge donc, intrigué et curieux, dans cette liste, relit certains textes et tente de faire la lumière sur cette histoire. Pourquoi donc quelqu'un se serait-il amusé à déterrer ce vieil article sans intérêt ? Petit à petit, le lecteur se prend au jeu, soupçonne chaque personnage et s'attache particulièrement à Malcolm Kershaw, ce libraire sans histoire.
Peter Swanson signe ici un polar haletant, amusant et éclairant mais qu'il est énervant parfois ! Mais oui comprenez bien, il nous donne envie d'allonger toujours et encore notre liste de livres à lire !

Extraordinaire
15,90
par (Libraire)
19 février 2021

Conseillé par Coralie

"Hier, c'était un jour magique, le jour de mes 10 ans". Cette histoire extraordinaire commence ainsi. 10 ans, ce n'est pas rien et notre jeune personnage va devoir faire un vœu à la hauteur de l'événement au moment de souffler ses bougies !
Quand notre petit garçon rouvre les yeux, il entend un bruit étrange et inconnu. Il court alors dans le jardin où une surprise extraordinaire l'attend - et elle est de taille !
Florian Pigé signe un très bel album qui célèbre l'imagination et invite à continuer à croire à nos rêves. Une ode aux songes qui ne s'effacent jamais vraiment lorsque l'on grandit.

1, Gardiens des cités perdues
par (Libraire)
19 février 2021

Conseillé par Clara, stagiaire de 3ème

"Gardiens des cités perdues" est une saga qui raconte l'histoire de Sophie, une jeune humaine ayant d'étranges pouvoirs. Un jour elle est accostée par un mystérieux jeune homme qui dit l'avoir cherchée pendant des années et qui lui révèle qu'elle est en fait une elfe. Sophie va alors devoir quitter sa famille et son monde pour aller s'installer dans celui des elfes. Elle se fait plein d'amis, elle vit une histoire d'amour et beaucoup d'aventures qui l'aident a découvrir qui elle est, qui sont ses vrais parents et surtout pourquoi elle a été créée... "Gardien des cités perdues" est la meilleure série que j'ai jamais lu. L'histoire est intrigante et addictive, les personnages sont complexes et attachants et l'univers que Shannon Messenger a crée est tout simplement fantastique. J'ai vraiment aimé l'histoire et la façon dont elle arrivait à me faire ressentir les émotions des personnages. Avec sa façon d'écrire et l'univers dans lequel elle m'a plongé pendant 8 tomes, elle m'a conquise et m'a fait adorer cette saga.

Tome 1, Gardiens des cités perdues
par (Libraire)
19 février 2021

Conseillé par Clara, stagiaire de 3ème

"Gardiens des cités perdues" est une saga qui raconte l'histoire de Sophie, une jeune humaine ayant d'étranges pouvoirs.
Un jour elle est accostée par un mystérieux jeune homme qui dit l'avoir cherchée pendant des années et qui lui révèle qu'elle est en fait une elfe. Sophie va alors devoir quitter sa famille et son monde pour aller s'installer dans celui des elfes.
Elle se fait plein d'amis, elle vit une histoire d'amour et beaucoup d'aventures qui l'aident a découvrir qui elle est, qui sont ses vrais parents et surtout pourquoi elle a été créée...
"Gardien des cités perdues" est la meilleure série que j'ai jamais lu. L'histoire est intrigante et addictive, les personnages sont complexes et attachants et l'univers que Shannon Messenger a crée est tout simplement fantastique.
J'ai vraiment aimé l'histoire et la façon dont elle arrivait à me faire ressentir les émotions des personnages.
Avec sa façon d'écrire et l'univers dans lequel elle m'a plongé pendant 8 tomes, elle m'a conquise et m'a fait adorer cette saga.

The White Darkness
16,50
par (Libraire)
19 février 2021

Conseillé par Marie-Laure

En 2018, David Grann publiait "La Note américaine", une enquête sur une série de meurtres d’indiens osages, dans les années 1920.
Avec "The White Darkness", il change radicalement de sujet puisqu’il nous raconte l’histoire d’un homme britannique, Henry Worsley. Ancien soldat, il aimait la poésie, la broderie (oui, oui !) et l'aventurier Shackleton. Dans la première partie d’ailleurs, David Grann retrace les célèbres odyssées de ce dernier.
Un siècle plus tard, en hommage à ses prédécesseurs, Worsley et ses deux compagnons effectuent cette même expédition Nimrod de 1908. Notre homme est mordu ! En 2015, il décidera de retourner au pôle sud pour un voyage en solitaire ; il y laissera sa vie.
David Grann retrace des destinées qui nous fascinent. Qui sont ces explorateurs ? Ces rêveurs ? Ces fous ? Ils sont allés là où personne n’avait foulé la terre, ou plutôt la glace. Ils ont puisé en eux une force incroyable. La façon dont Shackleton et Worsley motivaient leurs camarades, prenaient soin d’eux (moralement et physiquement) quitte à tout abandonner pour leur sauver la vie est particulièrement émouvante. Worsley avait toujours en tête cette question : « Que ferait Shacks ? ». Que ferait notre héros ? Un livre agrémenté de nombreuses photographies, avec une couverture géniale et cette citation de Pynchon : « Tout le monde a son Antarctique »