Conseils de lecture

L'anomalie
20,00
par (Libraire)
25 novembre 2020

Un roman époustouflant

Quel est le lien entre un tueur à gages, une mère de famille et ses deux enfants, un architecte célèbre, une monteuse de films, une avocate d'affaires, un écrivain désespéré... ? Ils ont tous été passagers du même vol AF006 entre Paris et New-York perturbé par des conditions météorologiques exceptionnelles.
Laissez-vous embarquer par le tourbillon de L'anomalie et acceptez de perdre pied !
Hervé Le Tellier nous livre un roman brillant et original, avec une bonne dose d'humour, à lire d'une seule traite, sans reprendre son souffle !


Le grand Coeur
9,20
par (Libraire)
28 septembre 2020

Un homme d'exception

Jacques Cœur, jeune berrichon issu d'une modeste famille d'artisans, deviendra l'un des plus puissants conseillers de Charles VII. L'auteur a sorti de l'oubli ce grand personnage de l'histoire de France qui a animé la vie politique et économique en cette période troublée de la fin de la guerre de Cent ans et du début de la Renaissance. Jean-Christophe Rufin dresse le portrait d'un homme attachant, grand visionnaire qui fait preuve d'un esprit d'ouverture au monde hors du commun au XVème siècle.
On retrouve avec plaisir la plume alerte de Jean-Christophe Rufin dans ce grand roman historique qui mêle aventure et grands sentiments avec panache.


Erika Sattler, Roman
20,90
par (Libraire)
4 septembre 2020

Glaçant !

À 16 ans, Erika, jeune Bavaroise, assiste pour la première fois à un discours de Hitler. Elle est subjuguée par le talent d'orateur du Führer et consacrera sa vie au National Socialisme.
Pour cette jolie blonde au visage d'ange, l'idéologie nazie a remplacé tout sentiment, toute pensée personnelle. Même à la fin de la guerre, lors de la débâcle de l'armée allemande, elle n'abandonne jamais l'espoir de voir une Allemagne nazie.
Un vrai destin de femme, glaçant et captivant.


Inge en guerre
22,00
par (Libraire)
25 août 2020

Un récit touchant

Le métier de journaliste de Svenja O'Donnell l'amène dans la ville de Kaliningrad, l'ancinne Königsberg, ville allemande sur la Baltique presque entièrement détruite pendant la seconde guerre mondiale, rebaptisée lors de son annexion par les Soviétiques, où a grandi sa grand-mère Inge.
C'est l'occasion pour Svenja de renouer avec cette grand-mère qu'elle ne connait pas bien et de se pencher sur l'histoire de son aïeule, mais aussi celle de cette partie de l'Allemagne pendant la deuxième Guerre Mondiale. L'enfance d'Inge est choyée dans une famille prospère. mais elle sera bientôt rattrapée par la montée du nazisme. C'est un passé lourd, un peu trouble que Svenja découvre au fil des souvenirs de sa grand-mère.


Ce qu'il faut de nuit
16,90
par (Libraire)
20 août 2020

Une belle découverte de la Manufacture de livres

Dans cette famille, du nord de la France, le père est cheminot, militant de gauche depuis toujours ; les deux garçons reçoivent une bonne éducation et grandissent bien entre école la semaine et match de foot le week-end, jusqu’au décès de la Moman qu’un cancer emporte trop tôt. Alors, le père fait face pour élever seul ses enfants, malgré l’épuisement. L’aîné passe de l’adolescence à l’âge adulte et fait des choix différents de ceux de son père. Il tourne mal… et le fossé se creuse entre les deux hommes, avec au milieu le plus jeune fils.
Sans manichéisme, Laurent Petitmangin dépeint les membres d’une famille ordinaire, avec leurs faiblesses et leur grandeur, en toute humanité.
Ce premier roman est une fulgurance, un concentré d’émotions qui vous embarque dès les premières pages.